Que savoir sur la maladie de Raynaud ?

0 commentaires

En savoir plus sur cette maladie / syndrome

Avoir la maladie ou le syndrome de Raynaud ce n’est pas uniquement : avoir froid aux mains et aux pieds, c’est un trouble chronique de la circulation du sang dans les extrémités qui survient de façon chroniques en cas d’exposition au froid et plus rarement en cas de stress.

Selon les données compilées dans différents pays, on estime que de 3 % à 5 % de la population est atteint de la maladie ou du syndrome de Raynaud.

 

Les deux formes

Il existe la maladie de Raynaud et le syndrome de Raynaud qui sont deux affections légèrement différentes.

La maladie de Raynaud est la forme la plus fréquente, elle touche 90% des cas. La plupart du temps, les symptômes sont légers : ils créent une sensation désagréable, mais ne causent pas de dommages aux vaisseaux ou aux tissus. Elle survient le plus souvent entre l’âge de 15 et 25 ans. Dans la plupart des cas, la maladie se résorbe d’elle-même après quelques années.

La deuxième forme : le syndrome de Raynaud est beaucoup plus rare mais généralement plus grave. Il est causé par des maladies qui atteignent les vaisseaux sanguins, comme la sclérodermie. Le syndrome de Raynaud apparaît habituellement autour de la quarantaine.

 

Symptômes

On note, souvent, un changement de couleur de la peau dans la région atteinte, qui passe souvent du rosé naturel au blanc au moment où la circulation sanguine diminue dans les artères. Ce changement de teinte est accompagné d’un engourdissement et un refroidissement, avec ou sans perte de sensibilité.
Il arrive même que la partie touchée devienne bleue, ce qui indique qu’elle n’est plus approvisionnée en oxygène.
Lorsque les parties touchées se réchauffent ou lorsque le stress s’estompe, on peut ressentir des fourmillements, des pulsations et plus rarement de la douleur. Parfois, il y a une légère enflure et de la rougeur.

On note que les symptômes sont plus graves est accentué chez les personnes souffrant du syndrome.

 

Prévention

Il est conseillé pour prévenir les crises de s’habiller chaudement en hiver en superposant les couches fines. Il est également conseillé de porter des gants, mitaines, chaussettes chaudes et un chapeau car l’organisme perd beaucoup de chaleur par les extrémités et le cuir chevelu mais aussi de rester bien couvert sur le corps car une baisse de température interne peut entrainer des crises.

En été, il faut être vigilant au changement de température, en effet il est important d’avoir un vêtement supplémentaire pour réduire les chocs thermiques.
Le tabagisme doit être absolument évité, en effet au-delà de tous les effets nocifs qu’apportent la cigarette, elle resserre aussi les vaisseaux sanguins ce qui augmente le risque de crise. De plus le tabagisme augmente le risque d’obstruction des petits vaisseaux, ce qui peut causer une gangrène.

La caféine a aussi un effet vasoconstricteur, tenter de limiter sa consommation peut être bénéfique.

Apprendre à mieux gérer son stress peu favoriser la baisse des crises causé par ce facteur.

Petit conseil de vie : Lorsque vous êtes dans un logement climatisé, veiller à la maintenir au minimum. Aussi, manipuler les produits réfrigérés avec des gants et privilégier les contenants isolants.
En hiver, les crises peuvent arriver la nuit, penser au port du gant et de chaussettes.
Éviter de porter des bijoux serrés sur les mains et les chevilles ou pieds.

Les activités physiques sont importantes car elle augmente la température corporelle, améliore la circulation du sang et contribue à la détente et donc à la baisse du stress.

Éviter les médicaments qui causent une vasoconstriction : c’est notamment le cas des décongestionnants, de certains produits amaigrissants, de médicaments contre la migraine contenant de l’ergotamine et de certaine pilule contraceptive (notamment pour les personnes atteintes du syndrome de Raynaud).

 

Traitement

Il n’existe pas encore de traitement pour guérir définitivement de cette maladie, cependant il est possible de diminuer la fréquence des crises.

Les personnes atteintes de la maladie de Raynaud ont rarement besoin de médicament. Cependant ils deviennent nécessaires pour les personnes atintent du syndrome de Raynaud. On leur propose alors les vasodilatateurs qui ont pour but de favoriser l’irrigation des extrémités en augmentent l’ouverture des vaisseaux sanguins.

 

Parlons de la gamme

G-Heat propose des vêtements chauffant pour les personnes souffrant du froid.
Elle propose pour les extrémités sensibles des gants et des chaussettes chauffantes. Mais aussi des semelles chauffantes pour isoler les pieds du sol froid.
Elle propose une gamme de veste et gilet chauffant pour rester en intérieur ou même en en tant que couche supplémentaire pour les extérieurs.
Enfin, nous avons également des chauffe-mains. Ces petits sachets une fois agités diffusent et génèrent de la chaleur durant 8 heures. On peut les glisser dans les gants, mitaines, poche ou chaussures.

Laissez un commentaire

Tous les commentaires de blog sont vérifiés avant publication
Votre inscription a bien été prise en compte, merci!
x