Test des gants chauffants par Laura Sanchez

 

G-Heat : Bonjour Laura ! À seulement 19 ans, tu comptabilises déjà +10K de followers sur instagram avec ton compte @vieenvrac où tu partages tes voyages et aventures Outdoor. Quand as-tu décidé de devenir influenceuse et qu’est ce qui t’a motivé ?

J'ai lancé mon compte Instagram en août 2015, il y'a plus de 5 ans maintenant !

Je ne me considère pas vraiment comme une influenceuse, plutôt comme une passionnée des grands espaces qui partage ses plus belles expériences en image.

J'ai commencé par poster des photos de dessin, et, avec le temps, mes centres d'intérêts ont évolué, j'ai donc peu à peu basculé sur du contenu voyage et Outdoor.

En ce qui concerne la motivation, c'est sans doute mon attrait pour les belles images qui me donne l'énergie de continuer. J'aime l'idée que mes photos prennent vie sur les réseaux.

Les retours positifs sur mon contenu ainsi que les expériences positives (rencontres, collaborations, etc. ) que m'apporte Instagram sont également une source intarissable de motivation

G-Heat : As-tu une autre activité à côté (étudiante, salariée, auto-entrepreneur…) où est-ce que tu te consacres 100% aux voyages ?

Je suis étudiante en troisième année de STAPS, les voyages et les activités Outdoor sont une passion qui occupe la majeure partie de mon temps, même si en ce moment j'ai dû revoir à la baisse mes ambitions..

G-Heat : Dans tous ces voyages, quels sont les 3 endroits qui t’ont le plus marqué et pourquoi ?

  • Les Pyrénées, parce qu'elles sont mon chez moi, pour ne jamais oublier d'où je viens.
  • Les Dolomites en Italie, pour le charisme qui se dégage de ces montagnes mythiques.
  • Le Maroc, avec d'une part les villages de l'Atlas et leurs habitants, pour la claque culturelle qui me rappelle chaque jour la chance que nous avons d'être nés en France et de pouvoir partir en vacances. Et, d'autre part, le Sahara pour son immensité.

G-Heat : Quand tu pars pour une longue excursion, qu’est-ce que tu vas impérativement mettre dans ton sac à dos ?

Outre les indispensables à ma survie, je dirais :

- Mon appareil photo

- Un livre d'aventure

- Un thermos de café

G-Heat : Fais-tu souvent des randonnées ou des excursions par temps froid ?

Je n'ai jamais autant fait de randonnée hivernale que cet hiver, et c'est un réel plaisir !

Skating, ski de randonnée, raquette, trail sur neige, j'aime m'essayer à de multiples disciplines.

Est-ce que tu te considères comme quelqu’un de particulièrement sensible au froid au niveau des extrémités du corps ?

Étant photographe à mes heures perdues, mes mains sont souvent exposées à des températures négatives. Et, bien que vivant en montagne depuis toujours, je pense être légèrement plus sensible que la moyenne au froid au niveau des doigts. J'ai donc solutionné le problème en adoptant les gants chauffants G-Heat.

G-Heat : Qu’as-tu pensé de nos gants chauffants, comparativement à d'autres marques en Gor-tex ou autre que tu as l’habitude de porter ?

C'est incomparable, les mains ne produisant pas ou peu de chaleur, un gant chauffant permet donc d'atteindre des niveaux de chaleur et de confort inatteignables avec des gants dits "classiques".

G-Heat : Quels sont tes plans pour la suite, as-tu déjà une idée de la prochaine destination ?

Aucune idée concrète pour l'instant, j'aimerai visiter l'Islande, les pays nordique, retourner dans les Dolomites et au Maroc, peut-être mettre le cap sur les Dom-Tom..

En attendant, je vise les escapades enneigées avant l'arrivée des beaux jours !

G-Heat : Merci Laura pour cet échange, j’invite tous nos lecteurs à suivre tes aventures sur instagram  @vieenvrac pour découvrir avec toi tous ces magnifiques paysages !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.