Test des semelles chauffantes ultralights par Juliett_Brl

G-Heat : Bonjour Juliette. On peut dire que pour toi, le vélo est une véritable passion ! Tu es devenue très active sur les réseaux (insta : @Juliett_Brl) en partageant tes aventures à deux roues. J’ai été surprise de voir que tu avais pas mal de vélos différents ! Vélo de ville, vélo de route, et même l’ultra-classe : un fixie… Combien de vélos as-tu ? As-tu une préférence pour un vélo en particulier et pourquoi ?

J’ai effectivement plusieurs vélos ahah ! 3-4 avec lesquels je roule actuellement, plus tous ceux qui attendent sagement... Il y a ceux de tous les jours et ceux réservés aux sorties spécifiques comme mon Trek Emonda. J’adore rouler avec mon pignon fixe (un vieux Mercier) mais il n’est pas toujours adapté aux reliefs. Quand j’ai besoin de vitesse je prends mon vieux VTT Trek 6000 de 92. Difficile de choisir mon préféré mais disons que certains ont plus de valeur sentimentale et surtout leurs petites histoires. 

 

G-Heat : Quand est-ce que t’est venue cette passion pour la ride ?

J’ai toujours utilisé le vélo comme moyen de déplacement mais c’est une fois arrivé sur Paris que j’ai découvert la ride. Il y a énormément de groupes de vélo, de sorties rides organisées etc. Et on découvre tellement d’univers : du monde des coursiers aux ultras-endurants... C’est vraiment intéressant !

G-Heat : Que fais-tu dans la vie (en dehors des moments passés sur la route !) ?

Je travaille dans un magasin de vélo (pour changer de thème aha) je fais pas mal de sport et j’avoue qu'avant j’aimais bien retrouver les copains en terrasse... 😉

G-Heat : Tu as déjà entrepris plusieurs voyages en vélo. Quel est ton plus beau souvenir ?

Je garde de très bons souvenirs de mes voyages à vélo et aussi de moins bons ahah ! En règle générale, mes meilleurs souvenirs sont les rencontres qu’on fait sur la route et le dépassement de soi. C’est hyper intense, euphorique. L’un de mes premiers trip c’était en pignon fixe (gros gros dépassement de soi) une traversée du sud de la France avec comme mot d’ordre 0 dépenses. On a passé des nuits chez l’habitant et fait du camping sauvage au milieu des champs ou face à la mer, on a alternés les terrains, entre la forêt plus ou moins boueuse, le sable et le macadam. Le pignon fixe (fixie) c’est épuisant mais le réveil face à la mer : quel plaisir !! Un petit plongeon dès le réveil... Ce voyage a été assez intense, certainement l’un de mes meilleurs souvenirs car il m’a donné le goût du voyage à vélo et j'ai compris que beaucoup d’autres suivraient !


Le dernier voyage en date, j’ai emmené ma copine faire un petit trip en vélo, un peu d’aventure, objectif : Orléans. C’est un très bon souvenir. Beaucoup de forêt et de grandes routes perdues au milieu des champs. C’était sa première fois en camping sauvage : on avait fait notre camp dans une forêt bien bien sombre avec beaucoup de vent et de pluie, ainsi que les bruits des petits animaux sauvages... Après cette nuit compliquée, le café du matin nous à fait beaucoup de bien ahah !

G-Heat : Quels sont les inconvénients quand on voyage à vélo ? Que recommandes-tu d’avoir systématiquement sur toi pour assurer ton voyage ?

J’avoue que tout dépend du voyage mais pour ma part, j’ai toujours un réchaud afin d’avoir du café et de la nourriture bien chaude !! De manière générale, la nourriture est très importante pour moi : mon estomac peut jouer un rôle important dans le mental.

 G-Heat : T’arrive-t-il de souffrir du froid quand tu rides sur ton vélo ? Sur quelle partie du corps es-tu la plus sensible ?

Ooooh oui ! Mes pieds souffrent du froid, énormément, de vrais glaçons. Le vélo en hiver c’est pas pour moi. Idem pour les autres sports, il a toujours été compliqué pour moi d’enchaîner des heures de ski/snow à cause des pieds gelés !

G-Heat : Qu’as-tu pensé de nos semelles ultralight chauffantes, à enfiler dans tes chaussures pour réchauffer tes petits petons ?

J’ai pu tester les semelles alors qu’il faisait des températures proches de 0. Et miracle, je n’ai pas eu froid aux pieds !! Les semelles n’étaient même pas au maximum. Comptez une pointure au dessus de la taille habituelle. En tout cas ça redonne de l’espoir pour les trips en basse température : fini les rituels d’avant sortie à base de papier d’aluminium autour des pieds ou autre subterfuges !

 

Semelles chauffantes

G-Heat : As-tu des projets de voyage à vélo en perspective ? 

Pour le moment, je n'ai pas dépassé les frontières européennes; mais ça ne saurait tarder !  Mes départs sont souvent décidés sur un coup de tête ahah donc je n’ai encore rien de prévu mais il est certain que je vais en faire un bientôt. J’ai hâte ! J’aimerais beaucoup faire le Japon à vélo. J’ai déjà eu l’occasion de rouler là-bas. La beauté des paysages et la grande communauté de riders sur le pays me fait rêver.. Un projet bien ancré dans un coin de ma tête !

G-Heat : Merci Juliette pour cet échange, j’invite tous nos lecteurs à suivre tes aventures sur Instagram et Strava ;) en suivant ce lien !

 Merci à vous et à très vite sur les routes 😊

Juliett


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


Gants chauffants moto G-Heat certifiés CE MG03
Gant moto chauffant g-heat plan arrière
Gants moto chauffants RIDER
Dès 129.90 €
Chaussettes étanches hautes G-Heat
Pointe des chaussettes waterproof G-Heat
Chaussettes étanches hautes
39.90 €
Épuisé
Les chaussettes 100% étanches et imperméables G-Heat
Talon des chaussettes waterproof G-Heat
Chaussettes étanches Bambou
Prix promo 29.90 € Prix régulier 44.90 €
Gants chauffants fins et sous gants chauffants G-Heat GL01
Bouton et logo des gants chauffants fins G-Heat
Gants chauffants fins
Dès 109.90 €
Veste chauffante G-heat sans manche
Intérieur du gilet chauffant G-Heat
Polaire chauffante sans manche
Dès 129.90 €